STOP aux idées reçues sur le métier d’énergéticien !

Est énergéticien celui qui fait profession d’aider l’énergie à circuler dans le corps. Cette profession trop peu réglementée suscite des méfiances entièrement justifiées. Mais, derrière ce terme un peu ésotérique se cache un vrai métier qui nécessite une solide formation et de la pratique.

 

Qu’est-ce que l’énergétique ?

L’énergétique renvoie à la notion d’énergie.  Je perçois l’énergie comme une force née notamment des échanges d’électrons, de différences de polarité et de mouvement. Bien qu’invisible l’énergie est porteuse d’information créatrice.

Tout est énergie : la nature, le corps humain, les pensées, etc. C’est la force qui crée la vie et la structure de la matière. C’est ce qui fait fonctionner le corps humain en stimulant par exemple nos glandes endocrines, nos pensées et nos émotions.

En résumé, l’énergétique c’est l’art de faire circuler l’énergie dans le corps, pour augmenter notre taux vibratoire et ainsi être en bonne santé.

 

maitre energeticien

 

Le métier de l’énergéticien : permettre à l’énergie de circuler dans le corps humain

Il est important de comprendre que l’énergie du corps humain peut régulièrement se bloquer du fait d’un manque de mouvement. Plus précisément, les blocages énergétiques peuvent provenir de ruminations, d’excès d’alimentation, du manque d’exercices physiques ou de toute autre chose qui entrave la fluidité de l’énergie. Relancer cette énergie permet d’assurer le bon fonctionnement vital du corps humain.

L’énergéticien aide l’énergie à circuler. Il harmonise la force énergétique qui circule dans le corps. Cela permet d’accroitre le niveau vibratoire et de stimuler le mécanisme d’autoguérison. Peu à peu, on voit disparaître certaines somatisations, tensions musculaires, douleurs ou blocages psychologiques.

 

La mission principale des énergéticiens : aider leurs clients à augmenter leur taux vibratoire

De manière schématique, le niveau vibratoire (également appelé niveau énergétique) peut être perçu comme un thermomètre. Plus on « monte » sur le plan énergétique, plus on gagne en vitalité.

Le taux vibratoire également appelé taux de Bovis ou échelle de Bovis permet de mesurer la fréquence énergétique, la vibration énergétique, et le degré d’énergie d’une personne. Tout être humain a un taux minimal nécessaire pour être en bonne santé. Lorsqu’il parvient à augmenter ce taux, il stimule par la même occasion son organisme. Cela permet d’améliorer à la fois son état de santé et son état émotionnel.

Mais augmenter son taux vibratoire n’est pas suffisant. Il convient également de faire circuler cette énergie dans le corps humain. Un taux vibratoire élevé associé à une bonne circulation énergétique ont pour conséquence directe la capacité du corps humain à s’autoguérir.

 

Quelques exemples des bienfaits de l’énergétique

Les personnes qui consultent un praticien en énergétique en ressentent un bien-être à la fois physique, mental et émotionnel. Ils se sentent plus en harmonie. Certains relatent d’ailleurs être sortis d’addictions ou avoir résolu des troubles du sommeil.

Par ailleurs, les soins énergétiques permettent de se libérer de tensions physiques ou de tensions émotionnelles. Ils permettent également d’avoir une peau plus rayonnante et un meilleur fonctionnement des organes et des sens.

 

praticien energeticien

 

 

Quelques exemples des outils de l’énergéticien

La notion de soins énergétiques englobe différentes techniques et approches destinées à stimuler l’énergie du corps humain :

L’acupression

Cette méthode consiste à intervenir sur des points d’acupuncture qui se situent sur les méridiens. En effet, la « médecine chinoise » et la « médecine indienne » notamment considèrent que les points d’acupuncture sont les portes à travers lesquelles l’énergie du corps humain communique avec l’extérieur.

Les massages

Ils visent à débloquer les tensions et contractions musculaires.

Le magnétisme

Le magnétisme est une discipline proche de l’énergétique. La principale différence entre l’énergéticien et le magnétiseur porte sur le canal utilisé pour faire circuler l’énergie. Lors d’une séance de magnétisme, il est question d’utiliser sa propre énergie (qui passe généralement par les mains) pour la transmettre à autrui, ce qui n’est pas nécessairement le cas lors d’une séance d’énergétique.

Les cristaux ou les pierres

Les cristaux et les pierres sont des catalyseurs d’énergie. Tout comme le corps humain, ce sont des émetteurs, récepteurs d’énergie. Ils permettent donc, selon les mouvements effectués, d’amener de l’énergie dans le corps humain ou de dissoudre des zones de tension.

Les huiles essentielles ou les fleurs de Bach

Elles permettent, à partir de molécules issues de plantes, de soigner des maux de tête, des douleurs articulaires, de l’eczéma ou des troubles de la digestion par exemple.

Une carte heuristique

Une carte heuristique est une carte cognitive qui représente le fonctionnement des pensées et l’agencement des idées.

Un accompagnement pour améliorer son hygiène de vie

Augmenter son hygiène de vie passe généralement par une amélioration de son alimentation, un changement de son mode de pensée, la pratique d’activités physiques telles que le yoga, le pilate, le qi gong, le taï-chi, la gymnastique douce, etc.

 

 

 

Quelle formation doit suivre un praticien énergéticien ou un maître énergéticien ?

À ce jour, le métier d’énergéticien ne requiert pas de formation diplômante reconnue par le système français. Cependant, il existe diverses formations certifiantes ou qualifiantes. À titre d’exemple, j’ai suivi auprès de l’école Cassiopee formation 516 heures de formation en énergétique, dont 120 heures de pratique pour devenir maître praticien énergéticien.

Notons également que certains de nos voisins reconnaissent légalement les médecines douces et les médecines alternatives. C’est le cas par exemple des Chinois, des Suisses ou des Canadiens. La médecine chinoise est même reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Enfin, depuis la nuit des temps, l’homme utilise inconsciemment les pouvoirs de la nature pour se soigner. L’énergéticien ne fait que capitaliser ces connaissances.

 

 

Qu’est-ce qui différencie le métier de praticien énergéticien d’autres professions du bien-être ?

Un énergéticien se différencie d’autres thérapeutes du bien-être tel que les praticiens en Reiki, les guérisseurs ou les herboristes par son niveau de connaissance et de compréhension du corps humain.

Un bon thérapeute en énergétique doit avoir un socle de connaissance suffisant sur le fonctionnement du corps humain, l’anatomie, l’anatomie physiologie, les organes vitaux, l’énergétique chinoise, la médecine indo-tibétaine, les chakras, les méridiens et les principaux points d’acupuncture.

Mais il doit également avoir une bonne compréhension des émotions, de la notion de terrain biologique et de la thérapie manuelle. Il est également formé aux vibrations énergétiques du son, au symbolisme des couleurs, aux ondes de forme, aux différents éléments naturels, et d’une manière générale aux soins naturels.

Enfin, les énergéticiens abordent l’être humain sous un angle holistique. Il arrive donc souvent que les maîtres énergéticiens complètent leurs connaissances avec une formation complémentaire en phytothérapie, en réflexologie, en qi gong, en aromathérapie, en art-thérapie, en sophrologie (ou sophro-analyse), voire en hypnose.

 

Est-ce que les bienfaits des soins énergétiques peuvent être prouvés sur le plan scientifique ?

Il est difficile de prouver ce qui est invisible et subtil avec les outils scientifiques actuels. Mais, il est  certain que l’actient (personne qui prend en charge son bien-être) ressent rapidement un mieux-être et rentre dans un mécanisme d’autoguérison.

 

energeticien

 

 

Est-ce que le métier d’énergéticien est reconnu légalement ?

La profession d’énergéticiens est légalement reconnue en France. Il existe par ailleurs des associations françaises qui ont pour mission de réunir et de fédérer les professionnels énergétiques. Enfin, un code de déontologie permet de réguler et de professionnaliser les thérapies manuelles énergétiques.

 

Comment distinguer un bon praticien en énergétique d’un charlatan ?

Il est très difficile pour un non-initié de distinguer un véritable énergéticien d’un charlatan.

L’essentiel est d’identifier l’intention mise par le praticien. Un bon énergéticien doit, selon moi, être dans la compassion et l’empathie. Cette profession doit être exercée dans un réel souci du bien-être de l’autre et non pour satisfaire son égo.

L’une des questions que vous pouvez vous poser pour savoir si vous avez affaire à un professionnel de l’énergétique est : « ce praticien cherche-t-il réellement à m’accompagner vers l’indépendance et l’autonomie ? » Si la réponse est non, fuyez !

De même, il est important de rester à l’écoute de ses ressentis : est-ce que c’est « expert énergéticien » vous inspire confiance ? Comment vous sentez-vous avec ce thérapeute ?

 

Un quizz pour tester les connaissances de votre énergéticien

Il va de soi que rien ne remplace la pratique et l’expérience pour devenir un bon énergéticien. Cependant, si vous souhaitez tester les connaissances théoriques acquises par votre thérapeute énergéticien, vous pouvez lui proposer le petit quizz ci-dessous :

 

Qu’est-ce qu’un « chakra » ?

Votre énergéticien sait nécessairement que chakra signifie « roue de feu ». Les chakras sont des réservoirs d’énergie présents dans le corps humain. Ce sont des vortex, des centres énergétiques (ou roues énergétiques) en perpétuel mouvement. Ils permettent des échanges d’énergie entre le corps physique et le corps subtil (également appelé corps psychique).

 

Combien y a-t-il de chakras dans le corps humain ?

De même, tout bon énergéticien sait qu’il a 7 chakras dans le corps humain.

 

Quels sont les centres de force majeure du corps humain ?

Les centres de force sont les points d’énergie principaux du corps humain. Les principaux sont

  • le Centre frontal (hypophyse). Il est souvent considéré comme le point central. Il centralise la mémoire, l’intuition, la force intérieur
  • le Centre coronal (épiphyse) qui symbolise l’instant présent, la réalisation de soi
  • le Centre laryngé (thyroïde et parathyroïdes): Il permet la créativité, la communication et symbolise le pouvoir de conviction
  • le Centre solaire (pancréas) responsable des fonctions digestives (qu’il s’agisse de la digestion des aliments, des évènements, ou des émotions)
  • le Centre sacré (gonades) il représente l’énergie sexuelle, l’érotisme
  • le Centre racine (surrénales) ou sont capitaliser l’instinct de survie, l’énergie primaire, mais également la volonté et la persévérance.

 

Et vous ? Êtes-vous sensibilisé à l’énergétique ? Avez-vous déjà rencontré un praticien énergéticien ? Souhaitez-vous partager vos connaissances ou vos questions ?