Monthly Archives: avril, 2019

Mieux vivre signifie souvent vivre autrement et surtout vivre avec audace !

avril 25th, 2019 Posted by News 0 thoughts on “Mieux vivre signifie souvent vivre autrement et surtout vivre avec audace !”

Mieux vivre signifie souvent vivre autrement et surtout vivre avec audace !

 

La question du « mieux vivre » est un sujet sur lequel je travaille depuis longtemps. Au fil de mes expériences, de mes recherches, de mes voyages, je suis finalement arrivé à cette nouvelle question : et si « mieux vivre » ne signifiait pas uniquement « vivre autrement », mais plus encore « vivre avec audace » ?

Nous parlons ici d’oser sortir de zone de confort, de ses habitudes, de sa routine. Il s’agit de quitter la sécurité de ce que l’on connait pour prendre le risque de tendre vers une vie plus harmonieuse.

Dans cet article, je partage avec vous dix nouvelles habitudes, pour enfin opérer un réel changement et vivre pleinement. Il en existe beaucoup d’autres, j’ai hâte de lire vos partages.

 

relaxation

 

1/ Astuce anti-déprime : accepter et se détacher du passé

 

Je vous propose un exercice de projection. Commencez par définir votre projet de vie en veillant à énoncer des objectifs précis et des dates d’échéance. Découpez ce projet en étapes intermédiaires comme si vous construisiez une échelle. Enfin, écrivez ce projet sur une grande feuille A3 ou un petit calepin selon votre convenance. Illustrez ce plan, agrémentez-le d’images, de dessins, de schémas, peu importe. L’essentiel est de le rendre agréable à consulter.

À présent, il ne vous reste plus qu’à passer du temps sur votre projet : à le relire, à le réajuster et surtout à gravir les marches de votre échelle. Projetez-vous et imaginez que vous avez déjà atteint vos objectifs. Mais surtout, étape après étape, passez du temps à réellement faire ce qu’il faut pour adopter une vie plus épanouissante. Si nécessaire, n’hésitez pas également à vous faire accompagner d’un coach ou d’un thérapeute.

 

mieux_vivre

 

2/ Objectif améliorer son mode de vie : prendre conscience de nos addictions

 

Pour mieux vivre et adopter des habitudes plus saines, la première étape est d’identifier nos addictions.

Une addiction est définie comme une habitude négative qui repose sur une envie irrépressible de faire ou consommer quelque chose, malgré nos tentatives pour y résister.

Plus ou moins néfastes, plus ou moins discrètes, nous avons bien plus d’addictions que nous le pensons.

Pour identifier nos addictions, il convient, face à une situation stressante, d’observer nos pensées et premières réactions. Puis, pour progressivement transformer ces schémas de pensées négatives, nous pouvons nous efforcer de prendre du recul sur la situation stressante, nous demander pourquoi elle nous affecte, essayer d’adopter une pensée positive. Il est également essentiel de se féliciter pour ce travail de pleine conscience. Il s’agit d’une étape fondamentale pour apprendre à prendre soin de soi.

 

heureux

 

3/ Une bonne hygiène de vie passe par une alimentation saine

 

L’un de mes grands-oncles, passionné d’agroécologie et d’atelier cuisine, disait « une bonne assiette est une assiette qui respire la vie » cela signifie que vivre autrement passe également par une alimentation saine, riche en goût, en couleur. Tout est important : l’aspect, l’odeur, la texture… L’ensemble de nos sens sont sollicités lorsque nous mangeons.

 

mieux_manger

 

 

4/ Un secret parfois oublié : l’importance de la respiration pour vivre heureux

 

Les dernières recherches sur la cohérence cardiaque et plus généralement sur la respiration nous permettent aujourd’hui de savoir que réguler notre respiration nous permet de rééquilibrer notre système nerveux autonome .

Cela permet notamment une baisse du rythme cardiaque, de réduire l’acidité carbonique du corps et une diminution de la pression artérielle. Parallèlement, on assiste à un rééquilibrage de certaines hormones : diminution du cortisol procurant ainsi une sensation de calme, augmentation de la sérotonine et de la dopamine favorisant le sentiment de bien-être et de plaisir.

Je ne saurais trop vous recommander de pratiquer la cohérence cardiaque régulièrement. Cependant, il convient avant tout de trouver l’exercice qui vous correspond le mieux.  L’essentiel est de prendre le temps de travailler régulièrement votre respiration.

 

bien_respirer

 

 

5/ Vivre avec audace : se contenter de l’essentiel

 

Pour certains, adopter le minimalisme revient à changer de vie de manière radicale. Pour d’autres, il s’agit d’un nouveau mode éthique reposant sur la simplicité volontaire.

Derrière le minimalisme se cache une volonté de simplifier sa vie : se réjouir de ce que l’on a, s’interroger sur le sens de ses possessions, se concentrer sur l’essentiel.

Si les minimalistes sont                aujourd’hui connus, les équilibristes se font encore discrets.  Les équilibristes sont des personnes en quête de sens qui cherchent à consommer moins, mais de manière plus qualitative. L’objectif est de ne pas tomber dans la consommation de masse tout en s’accordant un budget destiné à la découverte, aux voyages, a l’art, à la culture, aux dons et à l’échange par exemple.

 

minimaliste

 

6/ Vivre ensemble autrement et bien choisir son environnement social.

 

Les personnes qui nous entourent sont nos miroirs et exercent une grande influence sur notre bien-être, que cette influence soit consciente ou inconsciente. Pour être soi, vivre sa vie pleinement et être libéré du regard des autres, il est parfois nécessaire de nous éloigner des personnes qui nous empêchent d’avancer et d’accepter que notre cercle d’amis évolue.

 

 

vivre_differemment

 

7/ Exercice physique : ne pas confondre activité de bien-être et activité sportive

 

Une activité dite « sportive » est souvent associée à la recherche de performance et conduit à mettre son corps à rude épreuve. À l’inverse, une activité dite de « bien-être » a pour objectif un état de satisfaction physique, mentale et émotionnelle. Cela passe généralement par la notion d’équilibre.

Une activité de bien-être est une activité pendant laquelle nous sommes plus à l’écoute de notre corps et de nos ressentis, dans le respect de notre écosystème. Certains parlent ici de « développement personnel durable ».

Ainsi, pour un sportif, pratiquer une activité de bien-être consistera à s’accorder un temps de récupération. Pour une personne utilisant essentiellement ses capacités intellectuelles, il s’agira de pratiquer une activité physique.

 

bien_etre

 

 

8/ Prendre soin de soi : s’accorder des périodes zen et de décompression

La signification du mot « décompression » varie selon les personnes. Par exemple, pour un sportif, il s’agira de s’allonger sur un transat, de faire une sieste, de s’accorder des séances de massage ou de lire un bon livre. Pour un « intellectuel », décompresser peut vouloir dire prendre une paire de baskets et courir pendant trente minutes ou aller à la piscine.

 

decompression

 

 

9/ Comment vivre jeune plus longtemps ? En adoptant une ouverture d’esprit et une curiosité

 

Et si la curiosité était l’un des secrets pour vivre jeune plus longtemps ?  La curiosité et l’éveil favoriseraient la création de nouveaux circuits de connexions neuronales et ainsi l’acquisition de nouvelles compétences cognitives. Elle permet également d’améliorer sa mémoire et de conserver un esprit vif plus longtemps.

Personnellement, mon activité privilégiée pour conserver un esprit vif est de voyager dans des contrées lointaines, hors des sentiers battus, muni d’un sac à dos soigneusement constitué.

 

bien_vivre

 

 

10 / Mieux vivre ou vivre autrement, c’est avant tout rechercher l’équilibre corps- esprit

Beaucoup de techniques de développement personnel visent à un réalignement corps et esprit. Pour y parvenir, il appartient à chacun de trouver la méthode qui lui correspond le mieux.

Certains privilégieront les méthodes dites « passives » : méditation, sophrologie, massage, soins énergétiques. D’autres auront besoin de rester actifs et se tourneront vers l’art-thérapie, le yoga, le tai-chi ou le qi gong.

 

 

J’espère que cet article vous a plu. Pour ma part, je n’ai plus qu’une chose à dire : action ! Mieux vivre passera toujours par l’action. Pour vivre heureux, il ne s’agit pas de rêver à un monde meilleur. Il convient d’agir, d’essayer de nouvelles choses, d’oser sortir de sa zone de confort.

Dans ce monde en perpétuel mouvement, celui qui n’évolue pas régresse.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour vivre autrement ?