10 techniques de remèdes naturels

août 20th, 2019 Posted by News 0 thoughts on “10 techniques de remèdes naturels”

Mes 10 techniques de remèdes naturels

 

Cher lecteur, vous le savez, j’ai choisi le métier de thérapeute énergéticien par conviction. J’ai la certitude que chacun a le droit à la santé, au bien-être. Je suis persuadée que les voies naturelles sont bien souvent les plus efficaces pour « optimiser notre capital santé ». Je vous dévoile dans cet article quelques-uns de mes secrets. 

 

De nos jours, le marché du bienêtre est en pleine expansion. L’utilisation des méthodes naturelles suit cette même courbe. 

 

Le renforcement de l’organisme permet d’agir préventivement aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychique.  Autrement dit, il existe un ensemble de méthodes et de remèdes qui permettent d’accroitre notre vitalité naturelle dans le but de passer sereinement au travers des troubles de santé. 

 

Une philosophie de vie basée sur l’écoute de soi et la recherche d’harmonie avec la nature représente ainsi une belle assurance vie. 

 

L’aromathérapie 

 

Un peu d’étymologie 

 

Le terme daromathérapie remonte à 1937. Il a été créé par le chimiste français René Maurice Gatefossé. 

 

L’aromathérapie s’appuie sur l’utilisation des huiles essentielles. 

 

Une huile essentielle est un extrait de plante aromatique, constituée de diverses molécules actives. Elle se présente sous forme liquide ou de concentré complexe. Cet extrait obtenu par distillation, par entrainement à la vapeur d’eau, est issu de fleurs, feuilles, bois, racines, écorces ou fruits par exemple. 

 

L’aromathérapie est utilisée en thérapie, pour soulager et soigner des conditions physiques ou psychiques douloureuses ou inconfortables. Elle vise à améliorer notre bienêtre et notre santé. 

 

oligoélément

 

Nature et origine des huiles essentielles (HE) 

 

Les huiles essentielles sont un composé de diverses molécules chimiques naturelles. Elles sont variables en fonction de différents facteurs pédoclimatiques (pays, environnement, sol, climat), comme l’est le cru d’un vin. Notons que plus les conditions climatiques seront naturelles, plus la qualité de l’huile essentielle sera bonne. 

 

Les huiles essentielles ont la particularité dêtre une réserve énergétique. Cela s’explique par le fait que les plantes ont développé des capacités leur permettant de lutter contre les agressions extérieures, telles que : 

  • L’attraction / répulsion des insectes 
  • La lutte contre des éléments pathogènes 
  • La lutte contre des stress climatiques 
  •  

 

Les huiles essentielles sont volatiles et odorantes, ce qui les qui rend facilement utilisables en olfaction pour des aspects thérapeutiques, de création d’ambiance, ou en parfumerie par exemple. 

 

remèdes naturels

 

 

Comment utiliser les huiles essentielles ? 

 

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en thérapie, lors de massage, en inhalation, en ingestion, en parfum, etc. 

 

Elles envoient des messages remontant à lhypophyse, au cerveau limbique (centre des émotions). Elles provoquent ainsi une réaction émotionnelle qui permettra au corps de réagir instinctivement. 

 

Leurs modalités d’utilisation sappuient en partie sur des connaissances scientifiques, mais également sur des expériences empiriques relatives à lefficacité des plantes médicinales. 

 

Cependant, les huiles essentielles étant un concentré de molécules actives, des règles sont à respecter pour les utiliser correctement. Il est préférable de demander conseil à un spécialiste. Rappelons également que l’utilisation sur femme enceinte, sur jeune enfant, ou sur la peau par exemple nécessite des conditions particulières. 

 

Quelques exemples concrets : 

En période grippale : 

  • A utiliser en diffusion dans les pièces de vie : eucalyptus citronné, thym vulgaire, pin sylvestre, laurier noble…
  • Pour la désinfection des mains : alcool à 40/60 degrés + HE Citron , HE  tea tree
  • Par ingestion avec du miel : HE menthe poivre, HE eucalyptus, HE Laurier, HE thym 

 

 

huile essentielle

Complément alimentaire 

 

Problème posé par notre mode d’alimentation actuel 

 

Lagriculture intensive a pour but de nourrir la population. Cependant, cela se fait souvent au détriment de la qualité des aliments. Ces derniers ont une plus forte teneur en eau pour les produits frais et ne satisfont pas toujours les besoins en micronutriments de lorganisme (calcium, phosphore, magnésium, cuivre, fer, cobalt, zinc, manganèse). 

 

Les déséquilibres en certains minéraux indispensables au bon fonctionnement de lorganisme, induisent des sensibilités accrues et des pathologies diverses (musculaire, neurologique, sanguin, infectieux, faiblesse… ). 

 

Manger est un plaisir. Cela permet de satisfaire et de développer le sens du goût. En parallèle, les aliments sont porteurs de diverses molécules naturelles qui viennent informer et stimuler les fonctions de l’organisme en nourrissant le microbiote. Rappelons également que l’intestin est en relation directe avec le cerveau par le nerf vague. Ce dernier envoi des informations pour permettre la sécrétion de diverses hormones. 

 

Le bon fonctionnement des viscères permet de bien assimiler le contenu digestif. A défaut, il absorbe trop ou pas assez d’éléments digestifs. En étroite relation avec le cerveau, des perturbations émotionnelles peuvent perturber le bon fonctionnement du système digestif et vice-versa 

 

complements alimentaires

 

Rôle de quelques macroéléments 

  • Calcium : 99 % du calcium est localisé dans l’os, assurant la solidité du squelette et la dureté des dents. Le calcium extra osseux a de multiples fonctions : il contribue à la contraction musculaire, à la conduction nerveuse, à la coagulation sanguine, à l’activation de certaines enzymes. 

 

  • Magnésium :   Le magnésium est un sel minéral qui a un rôle très important dans de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaires. Il participe à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux. Il est souvent considéré comme « l’antistress » naturel. 

  

  • Phosphore : Environ 85 % du phosphore de l’organisme est situé au niveau des os et des dents pour lesquels, associé à du calcium, il assure la solidité. C’est également un constituant de l’ensemble des cellules. Il est notamment présent dans les membranes cellulaires. Le phosphore intervient dans la mise en réserve et la libération d’énergie. 

 

  • Sodium : Le sodium est un minéral qui joue un rôle important dans l’état d’hydratation de l’organisme. Il aide l’organisme à maintenir l’équilibre acido-basique. Enfin, il est essentiel dans la transmission des influx nerveux ainsi que la contraction musculaire. 

 

sodium

 

Rôles de quelques microéléments : 

  • Cuivre: C’est un antiinfectieux, un antiviral et un antiinflammatoire. Il renforce les moyens de                      défense de lorganisme. 

 

  • Combinaison cuivreor argent : C’est l’anergie. En médecine classique, ce terme désigne labsence de toute réaction de lorganisme face à des agressions qui peuvent être dorigine externe ou interne. On voit alors une perte brutale de la vitalité. 

 

  • Combinaison manganèse – cobalt : Cet oligo-élément a une action positive sur les états neuroarthritiques, sur le système neurovégétatif et sur les troubles circulatoires. Il est indiqué pour les troubles circulatoires des membres inférieurs, pour les crampes, troubles digestifs, colites, varices, hémorroïdes, anxiété, émotivité. 

 

 

Plantes médicinales  

 

Définition 

 

La pharmacopée française définit les plantes médicinales comme « des drogues végétales qui peuvent être utilisées entières ou sous forme d’extrait de plantes végétales et qui possèdent des propriétés médicamenteuses ». Cette définition admet que les plantes médicinales peuvent également avoir des usages alimentaires, condimentaires ou hygiéniques. 

essence de fleurs

 

Comment et sous quelle forme utiliser les plantes médicinales ? 

 

Il existe différents moyens pour consommer les plantes médicinales : pour certaines en plantes fraiches dans les plats quotidiens, notamment en épices. Elles peuvent également être cuites. Dans ce cas, il est recommandé de privilégier des températures basses qui vont permettre de garder les molécules actives en bon état. 

Enfin, un bon nombre de plantes médicinales sont conditionnées sous forme de gélules, de comprimés, en macération, en élixir  

 

Quelques exemples : 

En exemple d’application des plantes médicinales, nous pouvons citer : 

 

  • Troubles de la mobilité : Cassis, curcuma, poivre noir, harpagophytum, prêle, ortie, huile de lin, 
  • Équilibre nerveux : aubépine, griffonia simplicifolia, mélisse, millepertuis, passiflore, valériane, 
  • Mémoire et concentration : Eleuthérocoque, ginseng rouge de Corée, maca, petite pervenche, schisandra, 
  • Renforcement immunitaire :  Romarin, canneberge, acérola, chlorella, eleuthérocoque, spiruline, ginseng, huiles riches en oméga 
  • Voies respiratoires : eucalyptus, pin sylvestre, thym, fenouil, plantain major 

 

Les fleurs de Bach 

 

 

Les fleurs de Bach sont des remèdes naturels découverts en 1935 par un médecin anglais, le Docteur Bach. 

 

Elles se composent de 38 essences de fleurs guérisseuses qui agissent sur les états émotionnels négatifs. Ces remèdes ont une action forte et efficace. Ils sont sans risque et peuvent être autoadministrés. Cependant, il reste parfois préférable de consulter un thérapeute car celui-ci est une tierce personne qui a un regard extérieur sur les émotions à travailler. Les fleurs de Bach facilitent les déblocages émotionnels et permettent de retrouver un rééquilibrage énergétique. Par son mécanisme d’autoguérison, elles donnent au corps et à l’esprit la force de combattre ses désordres physiques ou émotionnels. 

 

fleurs de bach

 

 

Quelques exemples d’application :

  • Peur panique: Hélianthème 
  • Manque de courage : Gentiane 
  • Idées fixent sur les événements du passé : Chèvrefeuille 
  • Personne souffrant de solitude : Violette d’eau
  • Personne ne savant pas dire « non«  : Centaurée
  • Perte de confiance : mélèze
  • Choc émotionnel : Étoile de Bethléem
  • Personne trop ancrée sur ses idées : Verveine 

 

 

Les cristaux  

Ce sont des pierres de composition variée. Elles ont la faculté de stocker lénergie et de la transmettre (comme le ferait une batterie, ou une puce d’ordinateur) 

 

Lorsqu’un cristal rentre dans le champ vibratoire dun être humain, il interfère avec les énergies du corps. En fonction de sa concentration et de sa composition, il vient informer et dynamiser les différentes fonctions physiques, émotionnelles ou mentales de la personne. Lorsqu’il est présenté au niveau des chakras ou des points principaux des méridiens, le cristal rentre en connexion directe avec les organes. 

 

Exemples d’application 

  • Agathe blanche : Renforce lintellect et le corps 
  • Améthyste : Pierre de la méditation et de la relaxation, elle procure une paix intérieure 
  • Cristal de roche : la plus connue, elle procure de l’énergie et facilite la clarté. Elle purifie et tonifie les organes 
  • Jade : Cristal de la paix et de la bonté. Elle rafraichit notre vie affective. Elle tonifie.  
  • Labradorite : Cristal de l’intuition. Il protège des attaques extérieures.
  •  Oeil de tigre : Conduit à la responsabilisation et repousse les énergies négatives 
  • Quartz fumé : Favorise la transmutation, la responsabilisation et évacue le négatif accumulé
  •  TourmalineProtège des ondes électromagnétiques. 

 

 

cristaux

 

Digitopuncture – massage- vibration tissulaire 

 

Qu’est-ce que c’est ? 

 

La digitopuncture, les massages et les vibrations tissulaires sont des techniques thérapeutiques utilisées couramment, en Inde, en Chine et au Japon, depuis des millénaires.  

 

La digitopuncture permet de dynamiser, dharmoniser, ou de ralentir, le flux énergétique dans les méridiens. 

 

Les massages et les vibrations tissulaires à vocation thérapeutique de bien-être ont pour rôle de débloquer les nœuds, et les tensions physiques d’origines émotionnelles. Les corps somatisent les formes de pensées. Le recours régulier à ces techniques permet de libérer rapidement les blocages musculaires.  Le corps retrouve alors son bon équilibre et sa libre circulation énergétique. Cela favorise le bon fonctionnement des organes vitaux, et psychiques.  

 

A défaut, les muscles restent contractés, créent des compressions articulaires, un déséquilibre du poids axial et de lusure prématurée de certaines articulations. Des interventions réparatrices tardives engendrent des mémoires de forme qui devront être travaillées sur du long terme au moyen de massages, relaxation et renforcement musculaire initié par des techniques douces (yoga, pilate, taichi …) 

 

La symbolique du corps 

 

Nous savons aujourd’hui que beaucoup des « maux » du corps ont une symbolique émotionnelle :  

 

  • Haut du dos : il est le siège des responsabilités, du poids que lon porte et des charges du passé.  
  • Bras : Ils symbolisent lactivité créatrice. Ils expriment également la relation aux autres, en relation au cœur.  Ils sont un lieu de passage du méridien du cœur.
  •  Estomac : il est le siège de la digestion des émotions. Les ulcères d’estomac sont bien souvent le résultat de somatisations. 
  •  Le bas du dos : Il est en relation au monde matériel (largent, les biens, le travail). Il peut être affecté par des peurs et linsécurité.
  •  Organes génitaux :  Ils sont en relation avec l’instinct de survie et les plaisirs charnels. 
  • Les chevilles : Elles sont en relation avec les croyances fondamentales, donnent appui pour avancer, et lorientation à prendre dans sa vie.
  • La vésicule biliaire : Elle représente la capacité de jugement, et de passer en action. Elle porte en elle le courage. Des maux de la vésicule biliaire peuvent traduire un sentiment d’injustice. 

 

symbolique du corps

 

Homéopathie 

 

Étymologie 

 

L’homéopathie provient des mots grecs « homoios » qui signifie semblable et « pathos » qui veut dire maladie. 

 

Selon Futura Santé, l‘homéopathie est « une thérapie consistant à donner au malade, à des doses très faibles, une substance qui provoque, chez une personne en bonne santé, des symptômes comparables à ceux du patient ». Futura Santé précise également que l‘homéopathie s’oppose à l’allopathie. Elle a été inventée par Samuel Hahnemann (1755-1843). 

 

Nous apprenons lors des formations de thérapeutes que les maladies et les symptômes sont dus à un déséquilibre énergétique de l’organisme. Le but des thérapies holistiques est alors d’équilibrer le fonctionnement initial du corps humain. L’homéopathie est alors une méthode permettant à l’actient de dynamiser son mécanisme d’auto- guérison. 

 

Utilisée par plus de 200 millions d’individus dans le monde, l’homéopathie est reconnue en France depuis 1965. Cependant, elle reste aujourd’hui hui exclue du système de remboursement de la sécurité sociale.  

 

Quelques exemples de remèdes  

  • Arnica :  efficace sur les traumatismes, contusions, courbatures, hémorragie. 
  • Chamomilla : remède contre l’irritabilité, et lhypersensibilité. 
  • Iodium : hyperthyroidisme, excitation, congestions, hypertrophie. 
  • Lachesis : permet de lutter contre la ménopause hypersthénique, l’alternance excitation/dépression. 
  • Opium coma parésie, frayeur, anesthésie. 
  • Platina : remède contre l’hystérie, les troubles mentaux, les angoisses, les manies, les sensations de tremblement intérieur. 
  • Thuya : permet de lutter contre la pollution suite à un vaccin par exemple, les végétations, les tumeurs, les verrues, les excroissances, la peau grasse, la sueur odorante. 
  •  Silicea : trouble profond de la nutrition, déminéralisation, frilosité… 

 

homéopathie

 

7 sons  – 7 couleurs – 7 chakras 

 

Le son est créé par le mouvement vibratoire des particules ou des objets. Il est omniprésent dans la nature et dans le cosmos. Il est une énergie universelle, quasiment omniprésente, même lorsqu’il est imperceptible. Il peut entrainer des modifications profondes sur le plan physique, émotionnel, mental et spirituel.  

 

Le son est parfois utilisé en guérison : c’est l’exemple des ultrasons pour disperser des calculs biliaires et rénaux en occident. Pour les chamanes et certaines religions, on parlera de chants quantiques.  Les transes sont quant à elles utilisées en Kundalini. 

 

Le son entre par le canal auditif, mais également par le corps récepteur qui permet la vibration intérieure. Le corps devient alors une caisse de résonnance comparable à une enceinte de musique. Les différentes fréquences agissent sur des zones différentes du corps. Par exemple, le son « a » fait vibrer la zone cardiaque, le son « o » agit sur la zone du bassin et le chakra sacré. 

 

Les « sept couleurs » (l’indigo, le violet, le rouge, l’orange, le jaune, le vert et le bleu) sont dans latmosphère. Nous pouvons les voir lors de la présence darcenciel.  

 

Les couleurs rythment l’humeur. Pensez par exemple aux expressions « broyer du noir », « avoir une vie en couleur », « être vert de rage », « voir la vie en rose ». De même, les couleurs agissent sur les émotions. C’est la raison pour laquelle elles sont choisies avec soin dans les campagnes publicitaires, en politique, dans les religions, en thérapie (luminothérapie), dans les hôpitaux (par le biais des rayons). 

Exemple: le rouge dans laura dynamise, réchauffe, favorise la multiplication cellulaire, améliore la circulation sanguine… Le vert est la couleur de la nature, il équilibre, harmonise, il apporte de la stabilité, guérit. 

 

 

couleurs

 

Le magnétisme 

Une émotion est une information perçue par le corps. Cette information remonte au cerveau limbique et au cortex pour être traitée et analysée. 

 

Une émotion négative est généralement induite par la propre pensée intérieure. Toute émotion est stockée en mémoire dans le corps sous diverses formes. Autrement dit, une pensée peut se cristalliser dans le corps physique. On parle alors de nœuds énergétiques. Ces nœuds bloquent la bonne circulation énergétique (tels un caillot sanguin, ou un bouchon sur l’autoroute). Sur du long terme, ils peuvent conduire à des maladies graves. 

 

Le magnétisme est induit par le champ énergétique. Lhomme est un récepteur et un émetteur énergétique : il canalise lénergie. 

 

 Le magnétiseur prend l’énergie dans son environnement, pour la diriger vers son actient (patient) au travers des chakras, des points dacupression, de l’aura. Pour cela, il peut s’aider des couleurs, des cristaux, des sons, des huiles essentielles. Par ses mains et son intention, le magnétiseur relance et équilibre les flux énergétiques du corps humain et libère des émotions négatives. Ainsi, le corps retrouve ses capacités initiales et développe de nouvelles aptitudes. Rappelons également que le magnétiseur peut être amené à travailler sur le corps physique, émotionnel, mental, spirituel. 

 

 

magnetisme

 

 

En conclusion, tout est énergie, à commencer par l’être humain. Et pour harmoniser cet ensemble énergétique complexe, nos ancêtres, ainsi que les médecines orientales, asiatiques et amérindiennes puisaient essentiellement leurs secrets de l’observation de leur environnement.   

 

Cher lecteur, j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Pour aller plus loin, je vous invite également à consulter le site de l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *